Iris jouera un match contre les Légendes

Dans le cadre du partenariat entre le Royal de Montréal et l’équipe féminine québécoise d’Ultimate Iris pour promouvoir l’équité des genres, un match opposant Iris et les Légendes, une équipe composée d’anciennes joueuses d’élite du Québec, aura lieu le vendredi 2 août prochain au Complexe Sportif Claude-Robillard.

On a beau croire que c’est un match amical entre d’anciennes coéquipières et athlètes qui se connaissent bien, mais l’état d’esprit est à la victoire du côté de l’équipe québécoise : « Je pense vraiment que c’est une game qui n’est pas gagnée d’avance, affirme Marie-Ève Beauchemin, joueuse d’Iris. Il va falloir sortir le meilleur de nous-même pour gagner ce match-là parce qu’il y a vraiment des filles talentueuses dans cette équipe-là. »

 

« L’idée reste tout de même de se préparer pour les championnats canadiens qui arrivent à grand pas – du 15 au 18 août – et défendre notre titre de championnes canadiennes, poursuit Beauchemin. »

Cette partie entre Iris et les Légendes demeure tout de même un match préparatoire devant une foule, ce qui peut être un élément distrayant pour certaines athlètes. Selon Marie-Ève Beauchemin, la présence d’une foule aussi intense et bruyante que celle que le Royal de Montréal peut amener de la fébrilité et de la nervosité à ses coéquipières, un état d’esprit que l’on peut revoir à des moments clés dans un tournoi. On veut donc être en mesure de s’habituer à cette pression pour être prête lors des championnats canadiens.

« [La présence de la foule] est excitante et intimidante à la fois. C’est la chance de montrer à nos familles et nos amis la raison pour laquelle on passe autant d’heures et autant d’efforts dans ce sport. C’est rare qu’on ait l’occasion de montrer ce qu’on fait. C’est une belle opportunité pour nous. On veut que nos proches soit fiers de nous. Ça demeure une bonne pression. En fait, ce match est une excellente préparation mentale. »

Partenariat avec le Royal de Montréal

Au début de l’année 2019, le Royal de Montréal et Iris ont conclu un partenariat afin de promouvoir l’équité des genres dans le monde du sport, notamment celui du Ultimate. La saison des garçons étant désormais terminée, l’idée est de donner le meilleur coup de main possible aux athlètes féminines dans leur préparation pour les fameux championnats canadiens.

« Le partenariat se passe bien, note Marie-Ève Beauchemin. On s’est dit qu’on y allait année après année et fixer les petits détails à améliorer au fur et à mesure. Le sport féminin est encore à ce jour moins populaire que son penchant masculin. L’idée est de conscientiser la communauté d’Ultimate à cet enjeu et de trouver des pistes de solutions. Ce partenariat est un pas dans la bonne direction. »

L’été d’Iris

Pour le moment, la préparation d’Iris pour les championnats canadiens se passe bien. Le premier tournoi « d’échauffement » était en Pennsylvanie en juin dernier, alors que les joueuses ont croisé le fer contre Toronto, une des plus grosses équipes canadiennes. Par la suite, les athlètes ont offert de bonnes performances à Boston, mais ont perdu en finale dans un match serré. Ensuite, Iris a confirmé au CQCUC en gagnant de façon convaincante. Finalement, la semaine dernière a eu lieu le « No Borders » à Ottawa où les joueuses ont gagné la finale.

« Ça se passe très bien, explique Marie-Ève Beauchemin, qui en est à sa 4e saison avec Iris. Il nous reste à peaufiner notre chimie d’équipe et notre confiance pour arriver fin prête pour les nationaux. Je sens que le match du 2 août va nous permettre d’atteindre ces derniers objectifs. On veut en avoir plus et être prêtes pour les prochains tournois. »

Les championnats canadiens d’Iris auront lieu du 15 au 18 août à Edmonton. Toute l’équipe du Royal de Montréal leur souhaite le meilleur des succès pour le reste de la campagne.

Le match entre Iris et les Légendes aura lieu le vendredi 2 août prochain au Complexe Sportif Claude-Robillard à 19 heures. Les billets sont disponibles juste ici.